TADAMMM

La suspension Koushi c’est LA suspension tendance pour un intérieur bohème.  Si tu en as déjà entendu parler et/ou même regardé pour en acheter une, tu as du malheureusement voir que ça avait un certain prix… 

Après un mois de « je craque/je craque pas » sur tous les sites internet qui en commercialisaient, je me suis dit qu’il ne devait pas être très compliqué d’en faire une soi-même. Alors si moi, meuf anti-chipoterie a réussi, tu peux le faire aussi!

Je t’explique les étapes ci-dessous.

MES INSPIRATIONS POUR CETTE LAMPE...

- STRUCTURE -
ROTIN : 22€

Pour la structure j’ai acheté du rotin sur Amazon. Il est au prix de 21,99 € pour 5m. Donc vous pourrez faire une très grande suspension ou plusieurs petites!

Etape 1 :
Déterminer les dimensions de votre lampe pour pouvoir couper le rotin à la longueur souhaitée. Vous aurez besoin de 4 « tiges » : 2 tiges formeront des rectangles pour la structure verticale (la longueur de votre rectangle représente la hauteur de votre lampe) et les 2 autres tiges formeront des ronds pour la structure horizontale (le diamètre de votre rond représente celui de la lampe ; il peut dépendre également de la longueur de tissu que vous avez).

Pour vous faire une idée, voici les dimensions de ma lampe… j’ai coupé :
       – 2 tiges d’1m80
       – 2 tiges d’1m40

Etape 2
Pour pouvoir arranger le rotin dans la forme souhaitée, il faut le laisser tremper dans l’eau pendant une vingtaine de minutes. Si vous ne faites pas cela, vous ne saurez pas plier le rotin* (surtout pour la structure rectangle).

Une fois la trempette finie, il est temps d’arranger les structures. Formez 2 ronds et 2 rectangles et reliez leurs extrémités pour qu’elles tiennent en place durant le séchage (j’ai utilisé de la corde). Pour les rectangles, voici ci-dessous comment j’ai procédé (j’ai fait en sorte que les 2 extrémités de la tige se rejoignent sur une longueur).
*Pour plier le rotin, allez y doucement sinon il risque quand même de se casser.
*Pour maintenir les structures rectangles en position, vous pouvez bloquer cette forme entre des livres, bocaux, pots de fleurs…
Laissez sécher pendant 1 heure.

- ATTACHES -
FICELLE DE COTON BLANC : 10,59€

Etape 3 :
Une fois les 4 structures sèches, soit vous collez les extrémités, soit comme moi vous n’avez pas de colle, alors à ce moment là pour fixer avec une ficelle de coton blanc que vous pouvez retrouver ici. (j’vous avoue que j’avais l’impression d’être dans Koh Lanta à confectionner un radeau).

Etape 4 :
Vous avez donc vos 4 structures. Il va falloir tout mettre ensemble pour former THE structure. 
Mettez vos 2 rectangles l’un dans l’autre (vu d’en haut vous devez former une croix) avec la longueur du rectangle qui forme la hauteur de la lampe bien sur. Fixez les avec de la colle ou denouveau avec de la ficelle.
Une fois que c’est fait, prenez vos ronds et passez les par dessus la structure faite des 2 rectangles. Laissez ± 10 cm en haut et en bas des ronds. Fixez les comme pour les rectangles. 

PS : ce que je trouve cool avec la fixation via la ficelle, c’est qu’une fois la forme souhaitée, vous pouvez encore rectifier le tir en faisant glisser les points d’attache!

 
 

- TISSU -
RÉCUP' : 0€

Etape 5 :
On passe à l’avant dernière étape : la mise en place du tissu. Alors pour l’histoire, j’ai retrouvé une longue robe blanche faite d’un tissu très léger qui est devenue trop petite pour moi donc j’ai tout simplement coupé dedans et utilisé le tissu de celle-ci! (voir photo ci-dessous pour vous donner une idée). Si vous n’en avez pas, soit vous vous rendez dans un magasin de tissu (le lin est au prix de 17-25€ le mètre) ou alors vous commandez chez IKEA des tentures « voiles » (au prix de 10-15€ vous en trouverez).

Une fois votre tissu en main, vous le coupez à la longueur de votre rond et vous le fixez tout autour avec du fil, de la corde ou de la colle. J’avais ni aiguille, ni fil, ni colle donc j’ai denouveau pris ma ficelle, fait des trous dans le tissu et accroché comme je pouvais! Comme c’est une lampe « artisanale », ce n’est pas grave si elle n’est pas parfaite, justement, ses défauts feront son charme.

Pour l’esthétique de la lampe, soit pour englober le tissu jusqu’en bas de celle-ci, soit vous mettez le tissus QUE entre les 2 ronds, vous faites comme vous voulez! N’hésitez pas à user de Pinterest pour vous inspirer.

- LAMPE -
SOCLE + AMPOULE : 5€

Etape 6 :
Dernière étape, la pose de la suspension sur une source de lumière ! Vous en trouverez ici, ou dans tous les magasins de bricolage. Pour fixer la suspension à l’ampoule (que j’ai fixé au préalable au plafond), j’ai fait comme pour le reste, avec de la…. FICELLE. Oui bien vu 🙂 Sinon avec un colson cela doit marcher également.

 

 

Voilà comme ça vous savez tout! N’hésitez pas à me tagger sur instagram (@mariednv) si vous réalisez vos lampe Koushi grâce à mes excellentes explications… 

 

KUSS KUSS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *